Amérique du Nord

Cuba – La Havane, Vinales, Trinidad et Varadero

By 13 janvier 2016 41 Comments

Cet hiver, avec ma chère et tendre coloc, nous avons mis le cap sur la fameuse île de Cuba. Je n’avais jamais mis les pieds là-bas, et l’île étant en train de connaître de nombreuses transformations à l’heure actuelle, c’était devenu une de mes priorités.

Bien avant de partir, j’organise toujours mon voyage en glanant tout ce que je peux sur internet. Et pour Cuba, ça n’a pas été facile. Donc je vais tâcher de mettre un maximum d’informations dans cet article, afin de vous faciliter la vie, si vous aussi vous souhaitez aller danser la salsa et boire des mojitos au soleil.

Cuba - plage- Varadero


Avant de partir :
  • Pour vos billets d’avion, prenez-vous y à l’avance. En l’espace de quelques semaines, les prix peuvent augmenter considérablement (parlez-en à la coloc…!). Pour trouver les meilleurs prix, utilisez Google Flight, comme je vous le disais dans cet article sur les tips pour voyager moins cher.
  • Avant d’arrivée à Cuba, il vous faudra impérativement commander une carte de tourisme. Celle-ci vous servira à entrer et sortir du pays (plutôt cool quand même), et surtout vous sera demandée avec votre passeport dans chaque hôtel où vous irez dormir. Commandez votre carte sur ce site : 25€, livraison par courrier une semaine plus tard, et une petite carte sympa à remplir vous-même. Testé et approuvé.
  • Acheter le Routard. Ou le Lonely. En tout cas, préparez votre voyage un minimum, car vous n’aurez pas internet là-bas. Non, pas internet du tout. Et ça vous fera du bien.

Cuba Trinidad voiture


Bon à savoir : 
  • Généralités :

    L’itinéraire qu’&So et moi-même avons suivi, et qui nous a amplement contenté pour ces 10 jours de séjour, est assez classique et la plupart des routards font quasiment le même. Vous y croiserez beaucoup de cars de touriste, remplis de “vieux” en Club All Inclusive, qui font des excursions en dehors de Varadero. Le tourisme de masse se développe –dangereusement à mon sens- à Cuba, et les tours organisés deviennent monnaie courante. Mais il est totalement possible d’échapper à ce type de tourisme et de vadrouiller à travers l’île en toute liberté et autonomie, pas d’inquiétude. Par contre, oubliez les auberges de jeunesse que vous avez connu en Amérique du Sud ou en Asie : ici c’est nuit chez l’habitant. Ça vous procure une agréable intimité si vous voyagez en couple, par contre pour rencontrer du routard c’est pas forcément l’idéal. Cependant, si vous parlez un peu espagnol –mieux que moi en tout cas-, ce sera l’occasion parfaite de partager avec des vrais cubains, et de pouvoir rencontrer des personnes merveilleuses. Les cubains ont un sens de l’accueil hors pair. Ils s’occupent de vous comme si vous étiez en vacances chez vos grands-parents. Et même si vous ne parlez pas espagnol, ils font beaucoup d’efforts pour échanger avec vous : c’est un régal.

Cuba Trinidad Fidel

  • Hébergement :

    Vous dormirez dans des “casa particulares”. Il s’agit de chambres chez l’habitant. Les cubains ont le droit d’aménager deux chambres, sous certaines conditions, pour y loger des touristes. Vous disposerez de tout le confort que vous pouvez trouver dans un hôtel généralement (pas du 4* non plus, faut pas déconner). Finalement, vous avez le choix entre : dormir dans un casa, ou dans un hôtel d’état (mauvaise réputation), ou dans un club all inclusive. Si vous êtes venu visiter l’île, clairement, vous allez vous orienter vers une casa. Dans ce cas, faites confiance à votre guide (Routard ou Lonely), nous avions le Routard et les casa que nous avons testées et qui étaient indiquées dans le guide étaient toutes de très bonnes surprises. Pas d’inquiétude, vous ne serez pas obligé de manger à table avec la famille cubanos le soir, vous serez hyper tranquille. Et généralement, vous êtes mieux servis que dans n’importe quel hôtel 4*. Faites leur confiance pour organiser vos excursions (journée à la plage, balade à cheval ou en calèche), et surtout faites leur confiance pour vous FAIRE A MANGER.

Cuba Trinidad musiciens

  • Nourriture :

    Vous ne mangerez nul part mieux que dans vos casa. Autant les restaurants d’état sont très assez mauvais, autant vous mangerez des repas absolument divins chez l’habitant. Vous pouvez aussi dîner dans des Paladares, le même concept que les casas particulares, mais décliné pour les restaurants : on dirait un restaurant, mais en fait vous êtes accueilli par une famille qui vous régalera. Souvent, les paladares sont assez développés et vous aurez l’impression d’être dans un réel restaurant. Pourtant, dans votre assiette, rien à voir avec les restaurants d’état ! Encore une fois, faites confiance à votre guide pour vous indiquer les bonnes adresses. 

cuba vinales destination panneaux

 


Itinéraire :
  • La Havane

    Arrivée à l’aéroport de La Havane. Visite de la ville de La Havane pendant 2 jours. Réservez un hôtel dans Habana Vieja, il s’agit de la vieille ville, la partie la plus jolie d’Havana. Alors oui, il y a beaucoup de touristes, mais vous vous sentirez en sécurité, et vous pourrez déambuler la nuit et accéder à tous les sites touristiques à pied. Donc profitez-en !
    Les activités à La Havane : visiter la vieille ville et le musée de la Révolucion, manger dans des jolis patios, boire des mojitos en mangeant des cacahuètes dans des cônes en papier, tagger les murs de la Bodegita Del Medio, boire un Daïquiri au Floridita. 

Cuba la havane eglise

  • Vinales

    Prenez un taxi pour aller là-bas. Les agences Cuba Taxi vous proposerons des places, et si vous n’êtes pas au complet, vous partagerez la banquette de la vieille américaine avec d’autres touristes qui se rendent au même endroit que vous. Vinales est une ville au milieu des mogottes, ces grandes montagnes recouvertes de végétation. L’histoire raconte qu’il s’agissait d’une grotte, et que l’éternuement d’un dinosaure en aurait fait tomber le toit. Sincèrement, c’est magnifique, et ça vaut le détour. Suivrez votre Routard pour trouver une Casa Particulares. Et n’écoutez pas votre taxi, ou votre gentille casa de la Havane, qui va vouloir vous envoyer chez quelqu’un qu’elle connait, sous prétexte que toutes les autres casa sont pleines. C’est le business, et il ne faut pas se laisser faire. Vous serez prévenus !
    Les activités à Vinales : balade à cheval ; baignade dans des grottes ; visite d’une fabrique de cigare, et boire beaucoup de mojitos en se balançant dans son rocking chair. Si la météo le permet, allez passer une journée à Cayo Jutias ou Cayo Levisa sur une de ces plages cubaines idylliques. 

cuba vinales mogottes

  • Trinidad

    De Vinales, le chemin est long en taxi collectif. A vous de faire un choix : soit vous avez peu d’argent mais beaucoup de temps, soit l’inverse. En tout cas, ne RATEZ PAS Trinidad ! Cette ville est une petite merveille. Personnellement, je la place bien au-dessus de La Havane. Alors oui, il y a beaucoup de cars de touristes qui déposent ici des masses de chaussettes-tongs, mais éloignez-vous et allez déambuler dans les petites rues excentrées, et vous pourrez humer l’air de Cuba. Le gros point fort de Trinidad, c’est le logement : vous pourrez assez facilement trouver une chambre dans une Casa Colonial, et là, ouvrez bien les yeux car vous faites un bon dans le passé. C’est magnifique et génial (too much).
    Les activités à Trinidad : danser la salsa partout, tout le temps ; boire des mojitos (encore), visiter la ville et avoir une vue panoramique depuis la tour du musée Historico Municipal ; déambuler dans les rues le nez en l’air et discuter avec les gens ; visiter des maisons coloniales. Si vous avez le temps, allez jusqu’aux cascades de Salto del Caburni, il paraît que c’est magnifique. 

Cuba trinidad eglise

  • Varadero

    Nous y sommes allé en dernier, pour chiller à la plage. Il n’y a pas grand chose à y faire, à part profiter de la plage, et aller danser la salsa le soir (encore ?!). Le bout de la presqu’île n’est occupée que par des Clubs All Inclusive, donc si vous souhaitez dormir en casa, rester au début de la ville. La plage est une bande de sable de 21 km de long, donc vous trouverez bien un endroit où y être tranquille. A priori, on n’est pas loin du paradis.
    Les activités à Varadero : bronzer sur la plage, boire des mojitos (encore ?!), danser la salsa (…), faire coucou au poisson, bronzer sur un catamaran, sortir au bar Calle 62, manger de la langouste. 

Cuba varadero plage cuba varadero plage maison

 

Si vous hésitez encore à faire de Cuba votre prochaine destination, il ne vous reste plus qu’à regarder notre vidéo de vacances pour vous faire baver un peu :

 

 


Et vous alors ? Cuba c’est pour bientôt ?

 

41 Comments

  • Camille dit :

    Tu as de la chance.. J’aimerais tellement voir Cuba avec que cet arrêt de le temps n’ait pris fin, avant que l’île ne soit investie de toute cette modernité qu’il nous plait de fuir lorsque l’on se rend dans de tels endroit..
    Tes photos font encore plus envie, c’est une torture ! aha

    • blondieandtheworld dit :

      Je pense effectivement que c’est le bon moment pour aller à Cuba, car ça change déjà très vite ! Allez, il faut se motiver ! Moi pour 2015, c’était ma destination prioritaire. Pour 2016, je me tâte encore… 🙂

  • Je pense qu’il FAUT que j’y aille
    Avant que l’embargo prenne le dessus
    Et que tout change, comme c’est en train de se produire petit à petit ..
    Bon bah peut être 2016, si je travaille beaucoup ahah <3
    Très jolies photos !!!!

    • blondieandtheworld dit :

      Ahah moi c’était ça aussi. Je voulais y aller, mais sans que ce soit ma priorité. Et puis j’ai eu peur de rater quelque chose d’incroyable qui n’existera peut-être plus dans 10 ans. Du coup c’est monté en haut de ma liste de priorités pour 2015 ! 🙂

  • Laetitia dit :

    J’ai eu la chance d’y aller en 2013, de beaux souvenirs (hormis les cafards…). Contente d’y avoir été avant les changements qui arrivent 😉

    • blondieandtheworld dit :

      Pour l’instant on voit que ça change mais ce n’est pas encore trop choquant… C’est toujours un vrai dépaysement, mais c’est le moment d’en profiter !

  • Vitalaurea dit :

    Super article.
    Je cherche à y aller cette année et ton article tombe à pic!
    J’ai beaucoup aimé ta video qui donne un bon apercu du pays j’ai l’impression.
    Le snorkeling, tu l’as fait à Vajadero?

    • blondieandtheworld dit :

      Merci beaucoup ! Oui le snorkeling c’était à Varadero. Un peu à l’arrache, à priori il y a moyen de partir sur un cata pour la journée, mais nous c’était juste une petite heure pour le kiff. En tout cas, si tu souhaites y aller, je ne peux que t’y encourager 🙂

  • Marion dit :

    SU-PER article!!! Je vais passer des vacances au Mexique en Mai prochain et normalement quelques jours à Cuba aussi, et je suis encore plus impatiente maintenant que j’ai lu ton article!!!! (petit detail par contre : je vis en Australie et l’agence de voyage où je suis allée demander des renseignements m’a parlé d’un visa pour Cuba et non d’une carte de tourisme… à moins que ce soit la même chose????)
    A bientôt en tout cas et au plaisir de te relire! 🙂

    • blondieandtheworld dit :

      La chance ! Tu vis en Australie, tu vas au Mexique et à Cuba… LE REVE ! 🙂
      Ca dépend des nationalités je pense, mais je t’avoue qu’il vaut mieux se renseigner sur le site de l’ambassade. Et attention, souvent la carte de tourisme et tout simplement appelée “Visa” en raccourci. Donc on parle peut-être (et sûrement même) de la même chose ! 🙂

      Profites-en bien surtout ! Et du Mexique aussi, c’est un super voyage, j’en garde un souvenir fabuleux ! 🙂

  • Merci pour ces très belles photos qui m’ont donné l’impression d’y être à nouveau ! J’ai été à Cuba en février dernier et ça a été un véritable coup de coeur. Sans aucun doute un de mes plus beaux voyages. Les paysages sont magnifiques et les habitants très chaleureux malgré toutes les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien. J’ai adoré La Havane et Vinales, beaucoup moins Varadero.

    • blondieandtheworld dit :

      Ravie de t’avoir rappelé de bons souvenirs ! Mon coup de coeur a été Trinidad perso ! C’est sur que Varadero n’est pas fait pour le même tourisme…

  • Emi dit :

    En cherchent le blog d’une amie ce matin je tombes sur le tien. Et quelle surprise ! Je parts a Cuba ce lundi donc cette article tombe a pic pour moi Merci ! Et quelle liste ! Quand je vois tout ce que tu as deja accomplie comment ne pas etre jalouse 🙂 bonne continuation a toi et surtout bon voyages !

  • Dani dit :

    génial les filles, j’ai hâte d’y aller dans quelques semaines… je suivrai vos conseils 🙂
    bisous;
    dani

  • Les photos sont vraiment très très belles, les couleurs sont splendides !

  • Sarah dit :

    Top ton article!! Je compte justement y aller en Aout, à cette occasion aurais-tu des adresses à me conseiller en particulier? Tu parles de casa, ça me tente pas mal mais j’aurais voulu savoir si tu pouvais m’en dire plus en Mp! merci d’avance!

  • Claire dit :

    Salut !
    Ton blog fait carrément envie. Nous devrions partir fin janvier 2017. Quand es tu partie toi ?

    • blondieandtheworld dit :

      Hello ! Nous sommes parties en novembre 2015 avec ma coloc. Déjà un an ! 🙁 Le temps passe si viiiite !
      Profites-en en tout cas, c’est vraiment une destination géniale 😀

      • leitao dit :

        Bonjour les filles, je pars à cuba dans 15j 🙂 j’ai juste un petit soucis c’est que j’avais prévu d’aller à vinales puis cienfuegos et aussi trinidad avec la compagnie de bus VIAZUL. Seulement voila, il n’y a plus de place dispo sur leur site 🙁 c’était plutôt avantageux car pas cher. Vous avez dit avoir pris le taxi si je ne me trompe pas ou sinon comment avez-vous fait ? Quel était le prix ? car la je commence à avoir peur et ne pas savoir comment me rendre dans les différentes villes. Sinon super votre vidéo ça me donne trop envie d’y être déjà. Merci

        • benedicte paya dit :

          cc les filles comment avez vous réservez le taxi pour vinales trinidad ? et combien avez vous payer ?

          • blondieandtheworld dit :

            Hello ! Pour réserver le taxi, rien de plus simple : on a été à la station Cuba Taxi de Vinales et on a discuté directement avec un chauffeur. On voulait partir tôt, vers 6h, pour pouvoir profiter une journée complète de Trinidad, donc on a payé les 4 places du taxi pour le réserver et il est venu nous chercher à l’heure dite devant notre hôtel. Facile ! 🙂

  • Rita dit :

    Hello !
    Je pars avec ma soeur dans moins d’un mois et le circuit que j’ai prévu apres maintes et maintes recherches sur le net est quasiment le meme que le tien a part que nous pour le cote plage nous irons a cayo santa maria au lieu de Varadero. Merci !! Tu me rassures

    Peux tu me dire combien de nuits/jours vous etes restees dans chaque point de l’itinéraire ?
    Et quand tu parle du transport entre vinales et trinidad ? Quelles sont les differentes options?

    Mille mercis !!!

    • blondieandtheworld dit :

      Salut Rita ! Nous sommes restées 1 nuit à La Havane, 3 nuits à Vinales, 2 nuits à Trinidad, 1 nuit à Varadero, et 2 nuits à la Havane. Voila pour l’itinéraire. Après, c’était vraiment un tour express, on n’avait pas beaucoup de temps, c’est dommage. J’aurais aimé prendre plus mon temps à Trinidad par exemple… Et pour aller de Vinales à Trinidad, on a pris un taxi collectif (même prix que le bus), mais tu as aussi des bus qui font le trajet. Il faut voir ce que tu préfères faire 🙂 Perso, le taxi collectif est vraiment une option que je recommande, c’est pittoresque 🙂
      J’espère que ça répond à tes questions ?
      A bientôt !

  • Floriane dit :

    Hello !

    Je suis tombée sur ton blog en préparant mon séjour à Cuba et il est super, ça me donne plein de tips pour notre voyage !

    Notre itinéraire est à peu près le même que vous, sauf qu’on ferait un stop vers playa larga avant Trinidad pour faire un peu de snorkeling. Mais ce n’est pas déservi par viazul. Du coup j’ai une petite question vu que vous avez pris pas mal de taxi collectif et que tu le conseilles: pas de difficulté à en trouver ? J’ai un peu peur de me retrouver sans transport le jour J !
    Merci à toi 🙂

    • blondieandtheworld dit :

      Hello !

      Heureuse que mon article puisse te servir ! Aucun souci pour les taxis, c’est même parfois plus facile que les bus ! Tu as deux options : négocier tes trajets avec les vendeurs directement dans la rue (tu en trouveras plein), ou aller dans les compagnies nationales de taxi, réserver tes trajets a l’avance. Il faut avoir en tête que le taxi fonctionne un peu comme les bus : horaires de départ, etc. Pas d’inquiétude a avoir donc ! 🙂

      • Floriane dit :

        C’est noté, merci pour ta réponse !

      • sonia dit :

        Hello !!

        Merci beaucoup pour ton article ça va m’aider pour mon départ d’ici quelques jours 🙂
        Petite question le taxi collectif pour Vinales à Trinidad tu l’as trouvé où ? Et c’est combien environ ? Merci beaucoup pour ta réponse…. Sonia

        • blondieandtheworld dit :

          Hello Sonia !

          Pour nous c’était dans l’autre sens : de Vinales a Trinidad. Mais peu importe, c’est très facile. En gros tu as deux solutions : répondre aux dizaines de sollicitations de taxis dans la rue et leur demander leur prix (et si besoin marchander car les prix sont censés être quasiment alignés sur ceux des bus), ou aller dans un bureau Cuba Taxi, pour demander un prix et réserver avec un chauffeur.
          En tout cas, pas d’inquiétude : tu trouveras toujours un taxi pour aller ou tu voudras, c’est facile, pas de stress la-dessus !
          Bon voyage !
          Blondie

  • Julie dit :

    Bonjour,
    Je prévois d’aller à Cuba prochainement et ton blog tombe à pic!
    J’ai une petite question : aviez vous réservé les casa particular a l’avance? Comment ??
    Merci 🙂

    • blondieandtheworld dit :

      Hello! Non, nous n’avions rien réservé à l’avance pour notre voyage ! Nous étions parties en novembre, je ne sais pas comment ça se passe à une autre période de l’année. Mais en général, tu trouves toujours une casa libre, il y en a tellement partout !
      Bon voyage !:)

  • Farahm dit :

    Bonjour,
    Ton blog nous aide beaucoup à préparer notre voyage !

    Je voulais savoir s’il est possible d’acheter les billets pour Cayo levisa le jour du départ ?
    Deuxième chose avez-vous pris un taxi pour vous rendre à Palma Rubia ?
    Merci d’avance !

    • blondieandtheworld dit :

      Bonjour ! Ravie que mon article vous soit utile ! 🙂
      Personnellement, nous étions allé à Cayo Jutias et non Cayo Levisa. Mais oui, vous pouvez tout à fait les acheter directement depuis Vinales. Par contre, pour Palma Rubia, je ne pourrais pas vous dire, car je n’y ai pas été ! Par contre, en règle générale, tout est possible en taxi, à partir du moment où vous payez 😉
      Bonne journée, à bientôt sur le blog !
      Blondie.

  • marion dit :

    Hello Blondie,

    Sur cet article qui nous donne plein de bons conseils et nous donne hâte d’y être (nous partons en février ).
    Nous allons finir notre petite boucle par 2 jour à Varadero : j’ai bien compris que c’était le cliché du tourisme de masse mais ca reste le plus pratique pour nous pour finir par quelque jours de détente à chiller sur une belle page 🙂
    Te souviens-tu ou vous aviez logé: j’imagine l’un des hôtel all incl. puisqu’il ne semble y avoir que ça. Autant profiter de vos bons conseils pour aller au “moins pire” 😉

    Dis-moi si tu préfères échanger en PM sur ce point

    Merci d’avance et belle journée,

    M.

    • blondieandtheworld dit :

      Hello Marion !
      Varadero a beau être envahi par le tourisme de masse, la plage est si longue (20km!), que c’est assez simple de se retrouver quasiment seule sur le sable. Et la plage est absolument paradisiaque, donc pas d’inquiétude 🙂
      Nous avions trouvé au pied levé une casa particulares directement à l’entrée du village de Varadero. En arrivant sur la péninsule, on traverse un village, dans lequel on peut facilement trouver des casas plus authentique que les clubs all inclusive, qui sont plutôt regroupés à l’extrémité de la plage. Du coup, en restant plutôt côté village, on est loin des plages privées des hôtels, et loin des masses de touristes. La plage est quasiment à nous 🙂
      Par contre, pour les soirées, il suffit de sauter dans un taxi pour rejoindre le centre “névralgique” au bout de l’ile, constitué grosso modo d’un bar, pour retrouver la vie touristique.
      Voila, j’espère avoir répondu à ta question ? N’hésites pas si tu en as d’autres 🙂

      Belle journée à toi aussi.
      Blondie.

  • luce dit :

    Bonjour,

    Super blog c’est top! Nous aussi on saute le pas et on part pour cuba cette semaine!
    On a une grosse hésitation sur le parcours que l’on va suivre (semblable au votre) surtout de vinales à trinidad. Vous y avez été en taxi ou bus? combien de temps? cher?
    On aimerait éviter de repasser par la havane mais j’ai vu qu’ils annonçaient 8-9h de route entre vinales et trinidad.

    Merci d’avance pour ta réponse!

    • blondieandtheworld dit :

      Hello ! Contente que ça puisse te servir 🙂
      Nous avons fait l’ensemble de nos trajets en taxi. C’est généralement le même prix que le bus. Nous aussi, nous avions voulu éviter de repasser par la Havane pour aller de Vinales à Trinidad… Mais sans succès ! Il semble que ce soit une étape obligée. Toutes les routes repassent plus ou moins par la Havane (ou en tout cas aux alentours) pour aller de l’un à l’autre. En tout cas, c’est très long, tu peux compter facilement 6-7 heures de route entre Vinales et Trinidad effectivement. Mais bon, ça se fait bien, pas d’inquiétude 🙂
      Bon voyage, c’est une super destination !! PROFITES !

  • […] ex-coloc, nous avons sauté dans un avion et mis le cap sur ce pays incroyable. 2 ans après notre désormais célèbre voyage à Cuba, la blonde et la brune sont partis pour un voyage de 10 jours au […]

Leave a Reply