Europe

Grèce – Milos et Santorin

By 6 septembre 2016 4 Comments

Cet été, la destination était simple : j’en rêvais depuis des années, de voir ces paysages blancs et bleus. Du coup, après deux looongs mois d’été passés dans nos bureaux, pendant que Paris tout entier partait se dorer la pilule au soleil, nous avons finalement bouclé nos valises et mis sur le cap sur Santorin.

Je vous passe les déboires de ce début de voyage (ratage d’avion, etc), mais donc, après quelques galères, nous avons finalement réussi à poser nos pieds en Grèce. D’abord à Athènes pour une rapide soirée imprévue, et ensuite à Milos et Santorin.

OKLM

OKLM

Avant tout, voilà ce que je retiens de ce voyage : Milos est une tuerie. Santorin est sympa, mais trop touristique. Et Athènes a l’air cool, il faut qu’on y retourne.

A travers cet article, je vais donc vous résumer nos itinéraires et activités, afin de vous aider à préparer vos prochaines vacances dans les iles grecques.


Infos pratiques :

  • Transports

    En avion depuis Paris, nous avons payé 250€ aller-retour pour Orly-Santorin avec Transavia. Si vous avez le temps de passer par Athènes, comptez environ 150€.

  • Hôtel

    A Athènes vous trouverez des hôtels à bon prix. Sur les îles, oubliez les prix abordables ! En août, à Milos ou Santorin, vous trouverez difficilement des hôtels pour moins de 100€ la nuit. Après, reste à connaître vos exigences…

  • Prix de la vie

    La vie coûte moins chère qu’à Paris de façon générale. Vous mangez bien, voire très bien, avec boissons, vin, plats et desserts pour 50€ à deux, dans de très beaux endroits. Ou alors pour 6€, vous avez un menu complet à base de chicken gyros, l’original du “grec” parisien. Et ça n’a pas grand chose à voir, c’est vraiment bon. A goûter impérativement sur place : le souvlaki, le gyros, et la moussaka. Et bien entendu, la salade grecque.

Toc toc toc

Toc toc toc


A ne pas rater

Vue de nuit du Mont Lycabette

Vue de nuit du Mont Lycabette

Athènes

Nous n’avons fait qu’un saut de puce à Athènes. Arrivés à 17h, nous sommes repartis en bateau le lendemain à 7h en direction de Milos. Je vous donne donc seulement deux pistes si vous avez une soirée rapide à occuper à Athènes. Mais il doit y avoir un tas d’autres choses à faire si vous disposez de plus de temps !

  • Le Mont Lycabette

    La grimpette se fait bien, pas la peine de prendre le téléphérique, dont les départs sont espacés de 25 minutes (!). Tout le long de la montée, arrêtez-vous pour admirer les points de vue sur la ville, et la vue sur l’acropole éclairée (si vous le faites de nuit). Tout en haut, une jolie église typiquement grecque vous attend, avec son toit bleu et ses murs blancs. Enjoy.

  • Plaka

    Le quartier touristique par excellence : vous y trouverez de tout, mais surtout des restos, des glaciers, des boutiques de souvenirs. Son dédale de petites rues est un plaisir, et on mange plutôt bien dans ses restaurants. Profitez des gigantesques terrasses donnant directement sur les ruines de l’ancienne cité grecque et appréciez la musique qui résonne partout.

Paysages lunaires à Milos

Paysages lunaires à Milos

Milos

Depuis Athènes, nous avons pris un ferry pour Milos (50€ par personne). Départ à 7h du matin, arrivée à 11h au port d’Adamas. Pour loger, restez autour d’Adamas. Le port est très sympa, les restaurants sont bons, et toutes les activités partent d’ici. Nous sommes restés deux nuits sur cette île magnifique. Pendant ces deux jours et demi, nous avons loué un scooter (25€ la journée pour un 80cc, nécessaire pour grimper les côtes !).

A Adamas, nous avions réservé une chambre avec vue sur la mer dans ce sublime hôtel que je ne saurais que trop vous recommander ! La famille qui s’en occupe est absolument charmante : ils sont venus nous chercher et nous ont ramené à l’hôtel gratuitement, se sont occupé de notre location de scooter, et ont été adorables pendant tout le séjour. Et la chambre est magnifique. Je suis littéralement tombé amoureuse de cet endroit.

  • Sarakiniko

    Cette plage incroyable est un décor complètement lunaire. Avec ses formations rocheuses blanches et son eau turquoise, les couleurs sont sublimes. Vous en prendrez plein les yeux. Pensez à amener votre masque et tuba (ce qu’on a oublié de faire) pour pouvoir admirer les fonds marins autant que l’extérieur. D’autant plus qu’une épave échouée proche de la plage peut vous donner des sensations d’aventurier, avec seulement votre équipement de débutant !

Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour Blondie !

Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour Blondie !

  • Paliochori

    Une plage plus “classique”, qui fait mal aux pieds avec ses galets. Mais l’eau est turquoise, les falaises sont colorées, et vous trouverez quelques bars pour vous louer des transats et vous désaltérez au bord de l’eau.

Limpidité

VACANCES

  • Firiplaka

    Les falaises blanches, roses, jaunes, bleues, entourent l’eau turquoise, et le sable blanc est doux comme une caresse après les galets de Paliochori. J’ai adoré cet endroit, qu’on a découvert au coucher du soleil, quasiment seuls sur la plage. Les petits bonheurs du voyage.

L'arc en ciel à la plage

L’arc en ciel à la plage

  • Firopotamos

    Ce mini village de pêcheur est trop mignon, avec sa mini-plage et ses mini-maisons colorées, surplombées par un temple en ruine.

C'est toi le pêcheur.

C’est toi le pêcheur.

  • Plaka

    Le village typique de l’île. Garez le scooter sur le parking à l’entrée, les rues sont piétonnes. Vous pourrez y admirer un magnifique coucher de soleil depuis le bar Utopia, à condition d’arriver assez tôt pour avoir une place. Déambulez dans les ruelles, toutes plus photogéniques les unes que les autres. Mais attention, c’est un village vraiment ultra touristique, et du coup nous avons été déçus de la visite. Surtout que le restaurant testé pour le dîner n’a clairement pas été la hauteur de nos découvertes gustatives précédentes, et clairement plus cher.

  • Adamas

    Le port d’arrivée est une petite ville super mignonne. Vous y mangerez dans des super restaurants (je recommande le restaurant Yankos pour le brunch !). Le soir, les restaurants sortent les terrasses sur la plage, et vous pourrez donc déguster du poisson et des fruits de mer, les pieds dans le sable. Si vous avez le temps d’aller faire les excursions en bateau pour visiter l’ouest de l’île, c’est ici que vous pourrez réserver votre bateau : les opérateurs touristiques se tirent la bourre pour rameuter les quelques touristes dans leur bateau. Jouez la concurrence ! 😉

Bienvenue au paradis

Bienvenue au paradis

Santorin

L’arrivée en bateau à Santorin est magnifique : au milieu de la caldeira, entouré de ces gigantesques falaises rouges, avec les villages blancs accrochés à leurs sommets comme de la neige en été… C’est sublime. Ensuite, l’île est très photogénique, et très belle. Mais tout le nord ressemble à un vaste complexe touristique : c’est plus Disneyland que la Grèce. Les chapelets de maison blanches et bleus sont magnifiques, mais il ne s’agit que d’hôtels dans les piscines desquels se prélassent les privilégiés s’offrant ces vues à 500€ la nuit. Au sud, on retrouve une vie plus traditionnelle, moins emplie de touristes, et à mon sens, plus agréable. Du coup, nous n’avons absolument pas regretté notre choix de prendre un hôtel à Akrotiri, et de nous excentré de la folie de Fira, la capitale de l’île.

Nous avons pris une chambre à l’hôtel Kokkinos, qui nous a offert une vue époustouflante sur la caldeira chaque matin. Le petit déjeuner était inclus, et tout à fait à la hauteur de nos attentes. Nous y avons loué un scooter, au même tarif qu’à Milos (25€ par jour). Bon à savoir tout de même : un bus s’arrête quasiment devant l’hôtel, et pour 2€ par personne, vous emmènera à Fira. Facile !

  • Randonnée entre Fira et Oia

    12 km à travers différents paysages : traversées de villages, sentiers à flanc de falaise, montagnes volcaniques, églises grecques… Les paysages sont magnifiques et les 3 heures passent à toute vitesse. La randonnée ne demande pas de condition physique particulière, mais pensez à prendre des bouteilles de d’eau, et à vous couvrir la tête : le soleil tape fort. Par contre, le vent souffle toujours sur l’île, et vous saurez l’apprécier pour vous rafraîchir.
    Le chemin de rando part du départ du téléphérique à Fira, un petit chemin sur la droite.
    Sur votre route, vous traverserez les villages de Firostefani et Imerovigli : ces deux là sont magnifiques, mais généralement hors de prix. Cela dit, vous pouvez vous arrêter pour prendre des forces à la taverne Mama Thira à Firostefani : le resto est HYPER BON et pas très cher. Notre resto préféré sur Santorin 🙂

Processed with VSCO with g3 preset

Vue panoramique sur la caldeira, formée par le volcan de Santorin


Processed with VSCO with c1 preset

God view

  • Coucher de soleil à Oia

    A votre arrivée à Oia, bravez les hordes de touristes, et grimpez sur un des rooftops pour apprécier le fameux coucher de soleil. Réputé pour être l’un des plus beaux du monde… C’était très beau, mais il a clairement de la concurrence ailleurs ! Le coucher de soleil depuis le Pain de Sucre a Rio l’année dernière lui fait clairement de l’ombre, ne nous mentons pas.

By night

By night

  • Perissa / Perivolos

    Deux plages de sables noirs, étendues sur des kilomètres de long, avec leurs transats et leurs parasols en palmier, et leurs bars, restaurants et boutiques en arrière plan. Quand on pense vacances, farniente et bronzette, on pense à ça. Et c’est tout.
    Si vous voulez manger quelque chose, ne ratez pas le bar-restaurant Tranquilo : les salades XXL se partagent à deux, et les plats sont délicieux et absolument abordables. Les cocktails aussi sont à ne pas rater, avec des décos magnifiques en fruits tenant en équilibre au bord de votre verre.

C'est l'amour à la plage

C’est l’amour à la plage

  • Red Beach

    Cette plage au sud de l’île, dans la ville d’Akrotiri, est composée de roches rouge vif, de sable noir, et d’une eau turquoise. Une combinaison de couleurs magnifique. Malheureusement gâchée par les centaines de touristes qui s’agglutinent comme des sardines sur le sable. C’est la chine sur la plage. A voir, mais pas forcément pour y rester des heures.

Processed with VSCO with c1 preset

En rouge et bleu

  • Barboter dans votre piscine : les plages de Santorin ne sont pas fameuses (à part Perissa / Perivolos) et sont vite blindées de monde. Pour vivre votre séjour comme toutes les photos que vous avez vu passer sur Instagram pendant l’été, privilégiez un hôtel avec piscine, et profitez-en pour vous détendre vraiment, en passant une journée à barboter, avec une vue incroyable sur la caldeira.
Derniers regards

Derniers regards

Pour pouvoir suivre l’ensemble des photos de voyages, et recevoir votre dose d’inspiration et de bonheur par jour, suivez-moi sur Instragram aussi : @blondieandtheworld

Et très bientôt, vous pourrez trouver la vidéo de ce voyage sur le blog 🙂

Allez, bisou.

Allez, bisou.


Et vous la Grèce, vous avez testé ? C’est en projet ? Face à toutes ces personnes amoureuses de Santorin, je pense que mon avis contrasté ne va pas forcément plaire. Mais au moins, vous aurez entendu un autre son de cloche 🙂


4 Comments

  • Je crois que ça a été la destination de beaucoup cet été mais malheureusement pas moi 🙁
    Je n’avais pas été trop attirée par la Grèce jusque là et à force de voir des articles, ça me donne vraiment envie de découvrir… Je garde le tien de côté 🙂

    Julie

    • blondieandtheworld dit :

      Moi à l’inverse, ça me faisait rêver depuis un bout de temps, et j’ai été surprise de voir l’engouement qui a été celui de cet été ! Mais c’est bien compréhensible, c’est vraiment un chouette endroit 🙂

  • […] l’article sur mon voyage en Grèce de cet été, voici deux minutes pour vous plonger dans l’ambiance blanche et bleue des cyclades […]

  • […] Facilement accessible en quelques heures d’avion, la Grèce est depuis quelques années la destination a la mode pour ses vacances d’été. Il faut dire que ses paysages hautement photogéniques y sont pour quelque chose ! L’avantage : les billets pour y aller ne sont pas trop chers, et si vous avez peu de temps de vacances, vous aurez largement le temps de visiter au moins une ou deux îles. A noter cependant : la note peut s’avérer beaucoup plus élevée que prévue pendant la saison haute. Les hôtels sont chers… Très chers ! Mais ça s’organise. Suivez le guide ! […]

Leave a Reply