Amériques

Mazunte et Zipolite

Mazunte fait aussi partie des “Pueblos Magicos”, ou “villages magiques”, au même titre que Tequila, que nous avions visité en début de séjour. Pour la fin de notre voyage, nous n’étions pas à Mazunte même, mais à Zipolite. Et même encore plus loin que Zipolite, dans un hôtel absolument perdu, mais accroché à une falaise surplombant l’Océan Pacifique, nous offrant la plus belle des vues dès le réveil.

Nous avons d’ailleurs eu la chance avec ma soeur de voir des baleines directement depuis notre piscine (elles étaient dans l’océan les baleines hein. Pas dans la piscine. -_-).

Pour ces 3 derniers jours de voyage, nous avons donc sillonné les routes escarpées de la côte pacifique, passant entre les cabanes et les hautes vagues. Notre hôtel, trouvé sur Airbnb, était très sympa, mais vraiment perdu. Par contre, les propriétaires nous ont loué leur voiture pendant nos 2 jours de balade, ce qui nous a bien dépanné pour bouger.

Je vous conseillerais plutôt de prendre un hôtel dans un des villages qui longent la mer (Zipolite, San Agustinillo ou Mazunte) et de bouger en taxi ou en taxi collectif si vous voulez visiter les autres villages qui vous entourent. Ce sera plus économique et plus simple que notre solution au final !

Au programme de ces trois jours : du chill et des baignades ! Les vagues étaient là pour nous accueillir ! Très hautes et avec un fort courant, mon père et ma soeur se sont éclatés comme des gosses pendant de nombreuses heures dans les vagues. Moi je suis plutôt team plage pendant ce temps là 😉

 

Petit tour d’horizon, dans l’ordre :

Mazunte

La ville hippie chill par excellence. Tout le monde est très cool, la ville est faite de petite cahutes éclairées de guirlandes, ça sent la weed à tout coin de rue. La plage est assez petite, mais elle est joliment encadrée par les falaises. Depuis la plage, vous pouvez prendre le chemin pour Punto Cometa, le bout de la falaise, qui vous offre une magnifique vue pour le coucher de soleil. N’espérez pas être seuls sur le point de vue cela dit. Si vous voulez plus de tranquillité, vous pouvez aussi faire le tour pour descendre à la plage qui est juste derrière, orientée ouest et qui vous offrira un tout aussi joli coucher de soleil, les pieds dans le sable noir.

Vous trouverez dans le village un tas de restaurants pour tous les goûts, et tous les styles. Et plein de petites boutiques d’artisanats pour remplir vos valises.

Si vous avez le temps, vous avez aussi le Musée de la Tortue qui se trouve à la sortie du village, direction San Agustinillo.

San Agustinillo

San Agustinillo est une village-rue, tout en longueur. Plus familial et local que Mazunte que j’ai quand même trouvé très touristique, mais vraiment tout petit. La plage y est très grande et large, vous y serez au calme complet ! Plusieurs petits restaurants longent la plage, vous offrant la possibilité de déjeuner ou dîner les pieds dans le sable. Au menu, poisson grillé, ceviche et autres délices de la mer. Pensez à goûter les crevettes “a la diablo” si vous ne craignez pas les saveurs épicées !

Zipolite

Zipolite est le dernier des 3 villages connus sur la côte. C’est là que nous résidions, si vous avez lu le premier paragraphe de cet article 😉 Info importante à avoir : Zipolite est une plage nudiste. Alors, pas QUE nudiste, mais quand même, vous en croiserez un certain nombre. Souvent des hommes, seuls, qui marchent le long de la plage d’ailleurs. BREF. C’est aussi une plage très familiale et très jolie, ou vous pourrez continuer à jouer dans les vagues avec plaisir. Le village est vraiment super mignon, avec des restaurants côté plage, et d’autres restaurants côté rue. A la tombée de la nuit, la rue centrale du village (qui n’en comporte pas beaucoup) se remplit de stands d’artisanat. Tous les touristes qui sont arrivés ici sans jamais repartir montent leur table et vendent leurs créations de bijoux, accessoires, crèmes en tout genre…

A la fin de ces 3 jours sur la côte Pacifique, nous avons pris un taxi pour l’aéroport de Huatulco (environ 1H en partant de Zipolite – 600$ environ 30€), d’où nous avons décollé pour notre dernière étape avant de rentrer en France : Mexico City.

 

Pour retrouver l’ensemble de notre voyage :

Leave a Reply