Océanie

Nouvelle-Zelande 3

Suite et presque fin de notre voyage en
Nouvelle Zélande :

Nous avons donc repris la route, direction Dunedin. Et des le premier soir, bonne surprise : les Highlanders (l’équipe de rugby de Dunedin) jouent ce soir contre les Bulls, l’équipe de Prettoria, Afrique du Sud. Ni une ni deux, nous voilà devant le stade pour acheter nos billets. Ensuite nous allons visiter l’université de la ville qui est la plus vieille de Nouvelle Zélande, et est vraiment sympa ! Ça donnerait presque envie de retourner à l’école !

À 5h, on est devant le stade, chauds bouillants. Solene n’est pas sur de l’équipe qu’elle soutient, car il faut dire que les sud africains sont vraiment mignons. Mais bon, on est à domicile, alors on soutient les Highlanders ! Ils gagnent 16-11, et nous sommes en train de crier et d’applaudir aussi fort que les kiwis autour de nous !

Le lendemain matin, direction la piscine pour profiter du jacuzzi, et de la douche (qui n’est pas quotidienne ici !). Et là, SURPRISE ! Dans le jacuzzi, nous nous retrouvons au milieu de toute l’équipe des Highlanders ! Brice sort sa petite tête au milieu des grosses têtes de rugbymans, et Solene et moi potinons sur “on leur dit qu’on étaient la hier soir ou pas ?!”. Finalement on ne fait pas nos groupies, et on se prélasse juste au milieu des molosses, dont 5 font parti des All Blacks. Bon début de journée pour un dimanche ! 🙂

Puis nous prenons la route pour l’Otago Peninsula, à la recherche des pingouins. Ce sont des espèces très rares et très peureuses, donc nous n’aurons pas la chance d’en observer, par contre on rencontre (de près!) des lions de mer et des albatros.

Il est temps de quitter Dunedin, après 2 jours, direction Christchurch, notre destination finale. Sur la route, nous nous arrêtons voir les Boulders (cf photo), des formations rocheuses parfaitement cylindriques posées sur la plage. C’est étonnant et magnifique.

Et voilà, nous sommes à Christchurch, pour les deux derniers jours avant de quitter le sol néozélandais. La ville de Christchurch ne s’est toujours pas remise du tremblement de terre de l’année dernière, elle est en ruine, toujours en convalescence. C’est triste à voir, car on imagine derrière les bâtiments condamnés la belle ville que ça a pu être.

Dans deux jours nous prenons l’avion et direction la Californie pour la dernière étape de notre voyage ! J’ai hâte d’avoir chaud à nouveau !

One Comment

Leave a Reply