Travel Tips

Comment voyager avec l’économie collaborative ?

By 30 juillet 2017 No Comments
L’économie collaborative impacte tous les secteurs et notamment celui du voyage. Elle a transformé l’industrie de l’hôtellerie et du voyage, si l’on pense par exemple à des Blablacar et autres formes de covoiturages à travers le monde.
La désintermediation a permis aux acteurs traditionnels (chaînes hôtelières etc) de se remettre en question et de repenser leur offre. Des plateformes de mise en relation des particuliers telles que Airbnb permettent à chacun de devenir hôtelier, restaurateur, loueur de voiture, guide… Il n’y a quasiment plus de limite à nos envies de partage, si tant est que nous ayons quelque chose à partager.
Tout d’abord, l’économie collaborative repose sur un socle commun de valeurs :
  • Confiance
  • Respect
  • Partage
Vous n’accueillerez pas quelqu’un chez vous si vous avez peur qu’il vous dérobe vos biens. Vous ne deviendrez pas guide de votre quartier si vous n’avez pas envie de partager. Et vous ne serez reçu nulle part si vous n’avez pas été respectueux  des autres voyageurs que vous avez rencontré par le passé.

 

Toutes les plateformes reposent sur un système d’évaluation. Après chaque service, une note est attribuée pour vous “évaluer” et donc donner confiance aux prochaines personnes qui interagiront avec vous.

 

Personnellement, je baigne complètement dans cette économie, et je trouve que c’est un moyen incroyable de remettre du lien humain au cœur de nos vies. Rencontrer des nouvelles personnes, vivre des aventures originales, découvrir un pays, une ville, ou une culture d’un autre œil. Ce sont des défis passionnants que l’économie du partage met à notre portée.

 

Alors quelles sont mes options pour un voyage full collaboratif ? Exemples.
  • Je pars en vacances en covoiturage.

    Blablacar est la plate-forme la plus connue, mais il en existe d’autres. En Australie par exemple, vous prendrez un “Lift” directement sur Craigslist !

 

  • Je loue la voiture des voisins.

    Avec Drivy, vous pouvez louer la voiture des personnes autour de vous, ou même louer la vôtre pendant que vous êtes absent. Au lieu de passer par des loueurs traditionnels, vous divisez le prix par deux, et participez à l’économie locale, en rentabilisant une voiture qui n’est pas la vôtre. Bien pratique, où qu’on soit !

 

  • Je dors chez l’habitant.

    Avec le Couchsurfing, une communauté incroyable de voyageurs visitent le monde en rencontrant de nouvelles personnes chaque jour. Le couchsurfing c’est simple : vous êtes hébergé gratuitement par quelqu’un qui vous prête son canapé (dans l’idée). Par contre attention, le couchsurfing n’est pas comme un airbnb : ici on n’est pas à l’hôtel ! On s’arrange pour passer du temps avec son hôte, on lui fait un bon repas français et on paye l’apéro ! En perspective : une soirée loin des touristes, dans les vrais spots d’une ville, accompagné d’un local. Est-ce qu’on connaît une meilleure façon de découvrir un pays ? Moi non. Personnellement, nous avons fait du couchsurfing en couple à Key West, lors d’une incroyable soirée à la belle étoile.

 

  • On fait une visite guidée avec un local.

    C’est la nouvelle tendance qui vous permettra de sortir des sentiers battus et de découvrir votre destination à travers les yeux de quelqu’un qui vit ici au quotidien. On les appelle les Greeters. Ils sont passionnés par leur quartier et vous le font donc découvrir gratuitement. A vous de les payer ce que vous voulez ! C’est à peu près le seul moyen de connaître ce petit bar de quartier pas cher que les locaux s’arrachent. Pourquoi s’en priver ?

 

  • Je vais manger chez les voisins.

    L’application Vizeat vous permet de remplacer le resto à touriste avec le menu traduit en 5 langues par une vraie expérience humaine. Trouvez des hôtes autour de vous, qui vous invitent à leur table. Vous n’aurez qu’à payer le repas ! Et s’ils ne reçoivent pas, prenez à emporter, et goûtez quand même les bons petits plats locaux, cuisinés comme à la maison !

 

  • Je fais la fête comme à la maison.

    Encore une fois, vous pouvez utiliser Couchsurfing pour rencontrer des locaux et leur proposer de passer un moment avec vous, en journée ou en soirée. Souvent les couchsurfeurs sont ravis de rencontrer des nouvelles personnes, et vous immergerons rapidement dans leur propre vie. Vous allez vite avoir l’impression de vivre ici depuis toujours !


Avez-vous déjà voyagé grâce à l’économie collaborative ? Est-ce que ça vous donne envie ou pas du tout ? 

Leave a Reply